(Source : Wikipédia)

Hi everybody
Things are becoming clearer a little more : the 1st departure will be on January 8th, first stop in northern Thailand which will be my destination to enter Laos. I plan 2 weeks of trek in the mountains in Northern Laos, on the borders with Burma, China and Vietnam. My goal is to meet with local people in remote villages and join the Nam Ou River which really seems to present some prodigious landscapes.
Then departure for Luang Prabang and Ventiane. Finally down to Cambodia, destination which I’m working on at the moment.
Then I would reach Vietnam by boat to the Mekong delta area where I shall spend time with the fishermen there. Then the highlands around Dalat where I hope I will be welcomed a few days by the rice planters.

Finally I will continue northward Vietnam to visit the sailors who live on the Halong Bay, even there I hope I can be well accepted and allowed to spend a few days in their company.
The end of this trip will be made towards Burma which I shall join since Hanoï. I do not think of having a lot of time in Burma, certainly about ten days. I will essentially concentrate my stay in the center of the country and the very particular site of the Inlé Lake. Even there I shall “drown myself” into the life of the local fishermen. And some more treks in the neighbouring villages and I think that I will not have time to get bored.
Of course, if any of you know these countries, I am always tuned in to remarks, suggestions and advices.
See you soon.

Bonjour tout le monde
Alors voilà que les choses se précisent un peu plus : le 1er départ sera le 8 janvier prochain, destination nord Thaïlande qui sera mon point de passage pour accéder au Laos. Je prévois donc 2 semaines de trek dans les montagnes du nord Laos, aux frontières avec la Birmanie, la Chine et le Vietnam. Mon objectif est de me noyer avec les populations locales et de rejoindre la rivière Nam Ou qui semblerait vraiment réserver quelques paysages prodigieux.
Ensuite départ pour Luang Prabang puis Ventiane. Enfin descente sur le Cambodge, destination que je travaille en ce moment.
Je rejoindrais ensuite le Vietnam par le delta du Mékong où je passerai quelques temps avec les pêcheurs de la zone. Puis direction les hauts plateaux de Dalat où j’espère pouvoir être accueilli quelques jours par les planteurs de riz. Enfin je remonterai vers le nord Vietnam pour rendre visite aux marins qui vivent sur la baie d’halong, là encore j’espère pouvoir être bien accepté et passer quelques jours en leur compagnie.
La fin de ce périple se fera du côté de la Birmanie que je rejoindrai depuis Hanoï. Je ne pense pas avoir beaucoup de temps en Birmanie, certainement une dizaine de jours en tout donc je me concentrerai essentiellement sur le centre du pays et le site très particulier du Lac Inlé. Là encore je me noierai dans la vie des pêcheurs locaux. Plus quelques treks dans les villages avoisinants et je pense que je n’aurai pas le temps de m’ennuyer.
Bien sûr, si parmi vous certains connaissent ces régions, je suis toujours à l’écoute de remarques, de suggestions et de conseils.
A très bientôt

Le lac Inle (birman : Inlekan.pngIPA : /ínlé kàn/) est un lac d’eau douce situé dans les montagnes de l’État Shan, dans l’est de la Birmanie. C’est le second plus grand lac, avec une surface estimée de 12 000 hectares, et un des plus hauts, à 884 m. Sa profondeur moyenne n’est que de 2,10 m à la saison sèche (profondeur maximale : 3,60 m) mais elle peut dépasser 4 m à la saison des pluies.
Son bassin versant, relativement grand, se trouve à l’ouest et au nord. Son exutoire est la Nam Pilu (ou Balu Chaung) à son extrémité sud. Il y aussi une source chaude près de sa berge nord.
Le lac Inle abrite de nombreuses espèces endémiques, notamment plus de 20 espèces de gastéropodes et neuf espèces de poissons.
(Source : Wikipédia)
Advertisements