@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Bonjour, bonjour,
C’est depuis Phnom Penh au Cambodge que j’écris ce post aujourd’hui. Arrivé ici il y a quelques heures, je resterai au Cambodge jusqu’à la fin de la semaine.
Arrivée ici après 7h de bus depuis Hochiminh Ville (anciennement Saïgon et que j’appelerai donc Saïgon par habitude), capitale économique du Vietnam située au sud du Pays, à la limite du delta du Mékong, où j’ai donc  fait une pause de 3 jours après le Laos.
Tout d’abord, je tiens à préciser que Saïgon est une ville que je connais très bien pour y être venu assez souvent depuis 10 ans. Mais c’est la 1ère fois que je venais ici comme photographe et c’est vraiment avec un œil nouveau que j’ai pu apprécier d’être là, le choc après le Laos est incroyable, Saïgon est une ville de près de 10 millions d’habitants qui bouillonne de l’intérieur et qui évolue à la vitesse de la lumière, à l’image du Vietnam d’ailleurs. Mais en ce moment nous sommes en plein nouvel an Chinois et au Vietnam, la fête du Têt est la fête la plus importante de l’année. La vie s’arrête pendant 10 jours, comme si le pays était fermé. J’ai donc découvert cette ville en plein Têt et l’ambiance qui s’en dégage est incroyable. L’effervescence générale, le monde, l’ambiance bon enfant, le plaisir qu’ont les gens à se balader, les amoureux à s ‘embrasser, j’avais l’impression de voir cette ville vivre à une autre vitesse. Les rues sont remplies de fleurs, la musique est partout…..en bref j’ai adoré et pris beaucoup de plaisir à me mélanger à tout ce monde et à m’imprégner de cette atmosphère. Je conseille vivement à qui que ce soit qui souhaite venir au Vietnam, d’y aller pendant le Têt.
A Saïgon, j’ai aussi retrouvé mon amie Nhan, une jeune vietnamienne que je connais depuis quelques années maintenant, dont je parlerai certainement très souvent dans les prochains posts puisqu’elle va m’accompagner sur ma route d’abord au Vietnam mais aussi en Birmanie, donc jusqu’à la fin de ce périple en Asie du Sud Est.

1ère petite présentation, les occasions de la photographier seront nombreuses :

 
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et puis samedi départ tôt le matin pour l’île de Thanh An, dans le district de Cân Gio. C’est une petite île de pêcheurs située à l’est de Saïgon, à l’embouchure de la « Saïgon River » sur la Mer de Chine Méridionnale, face à la ville de Vung Tau, pour ceux qui connaissent.
Donc pour vous mettre dans l’ambiance, 4h de mobylette, plein est, environ 35°, soleil de face, Nhan préférant me laisser conduire je suis donc arrivé le visage et les avant-bras rouges écarlates. Nous avons crevé 2 fois en chemin et 1ère bonne raison d’être content d’avoir Nhan à mes côtés, je me demande vraiment comment j’aurais fait pour changer une roue de mobylette en pleine campagne dans le sud du Vietnam. C’est donc une écrevisse rouge écarlate que les pêcheurs ont vu arriver en bateau en début d’après-midi et ça a été le premier prétexte à une franche partie de rigolade de leur part.

Alors pour le côté touristique, il faut savoir que cette région côtière du Vietnam est très connue pour ses marais salants qui nous ont offerts des paysages assez magnifiques sur notre route

 
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et puis nous sommes arrivé au port depuis lequel un pêcheur est venu nous chercher pour nous emmener sur l’île de Thanh An, une petite heure de bateau plus loin.

 
 
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et puis une très jolie première frimousse

 
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et une autre

 
@font-face {
font-family: “Wingdings”;
}@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et puis une autre (bon celle là c’est pour le prochain bouquin J )

Et nous voilà donc embarqués, avec le trafic que l’on croise en chemin

Et puis on arrive au village

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Puis sur le ponton
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Puis chez notre hôte (c’est là dedans)
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et les toilettes au dessus de l’eau (je ne pouvais pas ne pas la mettre celle-là)
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Ambiance extérieure de village
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et intérieure

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }

Le poisson qui sèche au soleil est partout, on vit d’ailleurs dans une odeur généralisée de poisson partout sur l’île.

 

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }

Et il y a ceux qui passent leurs journées les fesses dans l’eau à réparer les bateaux
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Bon et puis bien sûr dans ce village, il y a des enfants

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Retour à la maison pour la préparation du diner, pas besoin de préciser que ce sera poisson au menu

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et le diner est servi, y a plus qu’à passer à table….enfin par terre.
@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }
Et pour finir, la nuit se sera faite sur le ponton, comme ils l’appellent ici au « 1000 stars hôtel », mais bon pas de photos pour ça.
Voilà pour ce 1er post au Vietnam, un petit intermède maintenant au Cambodge avant de rentrer samedi au Vietnam.
Demain est un autre jour, de nouvelles rencontres, de nouveaux regards, de nouveaux sourires, j’ai beaucoup de chance…..

@font-face {
font-family: “Cambria”;
}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; font-size: 12pt; font-family: “Times New Roman”; }div.Section1 { page: Section1; }

Advertisements